Quel carrelage pour une douche italienne ?

Carrelage pour douche italienne

Aujourd’hui, la douche italienne est l’une des formes de douche les plus prisées. La cause de cet engouement est principalement liée aux nombreux avantages qu’elle procure à ses utilisateurs. Toutefois, sa réalisation n’est pas très aisée et l’une des questions les plus préoccupantes reste celle du carrelage. Quels sont donc les types de carrelage qui doivent être utilisés pour la conception d’une douche italienne ? Découvrez ici quelques informations qui vous aideront à trouver des réponses sur le sujet.

  

La douche italienne : de quoi s’agit-il ?

Lorsqu’on parle de douche italienne, l’on fait référence à une douche sans porte et plain pied dont le nettoyage se fait très aisément et qui se fond sans difficulté dans l’ambiance d’une salle de bain ou d’une chambre. Sa facilité d’accès et le confort qu’elle offre, constituent entre autres les diverses raisons qui font d’elle une forme de douche aimée par de plus en plus de personnes. En plus, il faut préciser qu’elle permet tout de même quelques fantaisies esthétiques en fonction du type de carrelage utilisé.

Type de carrelage pour une douche italienne

Le carrelage antidérapant constitue l’un des types de carrelage qui devrait se retrouver dans toutes les formes de douche. Comme son nom l’indique, il permet d’éviter les chutes dans la douche. Avec la mousse, le savon et l’eau, le carrelage devient en effet très glissant au cours des bains. Aussi bien pour les personnes âgées que pour les enfants, cela constitue donc un véritable danger. Grâce au carrelage antidérapant dont la surface est généralement rugueuse, ce genre d’incident peut donc être évité. Le seul problème qu’il pose est son nettoyage qui n’est pas très aisé. Une brosse de sol sera donc indispensable si vous souhaitez éliminer les tâches, la serpillère n’étant pas assez solide pour frotter un carreau râpeux. Les galets sont aussi très efficaces pour la douche italienne. Même s’ils ne sont pas antidérapants, le rapprochement des joints les rend moins glissants. En plus du fait qu’ils se coupent facilement, ils sont aisément modulables et épousent parfaitement les pentes de la douche. La pierre est naturellement poreuse. Il est donc important de la traiter afin de rendre cette dernière imperméable et ceci, avant même de faire les joints. Les carreaux lisses sont à éviter à tout prix. Cependant, vous pouvez opter pour des carreaux lisses de très petits formats. Avec la multiplication des joints, cela crée un effet antidérapant qui sécurise un tant soit peu votre douche italienne.

Conseils pratiques

Pour les carreaux de douche, il n’existe pas véritablement de normes ou plutôt très peu. En effet, les normes entrent plus en compte dans le carrelage des piscines. Cependant, il existe des carreaux dont le taux de risque est de 0 %. Ce type de carrelage est souvent retrouvé dans les frigos de grandes surfaces, dans les vestiaires de foot ainsi que dans les cuisines industrielles. Vous pourrez vous en procurer dans les quincailleries ou dans les grandes surfaces afin d’assurer la réalisation de votre douche italienne. Pour ce qui est de l’installation proprement dite du carrelage, l’idéal est de la faire faire par un spécialiste en la matière.